BPJEPS Loisirs tous publics

Diplôme de niveau IV

Pour qui ?

  • Animateur (trice) tous publics

  • Directeur (trice) d’accueil collectif de mineurs (ACM)

  • Demandeur (euse) d’emploi 

  • Reconversion professionnelle

Avec le BPJEPS LTP :

  • L’animateur(trice) exerce en autonomie son activité professionnelle, en utilisant un ou des supports techniques dans les champs des activités éducatives, culturelles et sociales, dans la limite des cadres réglementaires.

  • Il/elle est responsable de son action au plan pédagogique, technique et organisationnel.

  • Il/elle assure la sécurité des tiers et des publics dont il/elle a la charge.

  • Il/elle a la responsabilité du projet d’animation qui s’inscrit dans le projet de la structure. Les modes d’intervention qu’il/elle développe s’inscrivent dans une logique de travail collectif et partenarial, prenant en compte notamment les démarches, d’éducation à la citoyenneté, de développement durable et de prévention des maltraitances.

  • Il/elle encadre tout type de public, dans tous lieux d’accueil ou de pratique au sein desquels il/elle met en place un projet.

  • Il/elle intervient notamment auprès d’enfants et de jeunes et peut être amené(e) à diriger un accueil collectif de mineurs.

  • Il/elle encadre des activités de découverte, d’animation et d’éducation. Il/elle construit des progressions pédagogiques lui permettant d’encadrer des activités éducatives et d’apprentissage.

  • Il/elle accompagne des publics dans la réalisation de leurs projets.

Contenu de formation

Deux unités transversales, quelle que soit la spécialité :

UC1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure

  • 1-1 : Communiquer dans les situations de la vie professionnelle

  • 1-2 : Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements dans une démarche d’éducation à la citoyenneté

  • 1-3 : Contribuer au fonctionnement d’une structure

UC2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure

  • 2-1 : Concevoir un projet d’animation

  • 2-2 : Conduire un projet d’animation

  • 2-3 : Évaluer un projet d’animation

Deux unités spécifiques à la mention.

UC3 : Conduire une séance, un cycle d’animation ou d’apprentissage dans le champ du « Loisirs Tous Publics » et de direction d’accueil collectif de mineurs (ACM)

  • 3-1 : Organiser et évaluer les activités

  • 3-2 : Encadrer une équipe dans le cadre d’un accueil collectif de mineurs

  • 3-3 : Accueillir les publics enfants et adolescents et les animateurs

UC4 : Mobiliser les démarches d’Education populaire pour mettre en œuvre des activités d’animation dans le champ du « Loisirs Tous Publics »

  • 4-1 : Situer son activité d’animation dans un territoire

  • 4-2 : Maîtriser les démarches pédagogiques, les outils et techniques de la mention LTP en référence au projet de la structure

  • 4-3 : Conduire des activités d’animation

Organisation en alternance

La formation se déroule en alternance sur une durée de 10 mois.

  • Durée en centre de formation : 616 heures. Les heures en OF sont réparties les lundis, mardis et vendredis hors vacances scolaires

  • Durée en entreprise : 686 heures. Les heures en entreprise d’effectuent les mercredis et les vacances scolaires. Attention : un stage de 18 jours minimum en direction d’ACM est obligatoire. Pensez à demander aux structures d’accueil si elles peuvent vous offrir ces conditions.

Exigences préalables à l’entrée en formation BPJEPS spécialité « animateur » mention « loisirs tous publics»

Le(la) candidat(e) doit :

Etre titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme suivante :

  • « Prévention et Secours Civiques de Niveau 1 » (PSC1) ou « Attestation de Formation aux Premiers Secours » (AFPS) 

  • « Premiers Secours en Equipe de Niveau 1 » (PSE 1) en cours de validité 

  • «Premiers Secours en Equipe de Niveau 2 » (PSE 2) en cours de validité 

  • « Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence » (AFGSU) de niveau 1 ou de niveau 2 en cours de validité 

  • « Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail (STT) » en cours de validité

Etre capable de justifier d'une expérience d'animateur professionnelle ou non professionnelle auprès d’un groupe d'une durée minimale de 200 heures au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil.

Dispense des exigences préalables à l’entrée en formation

Est dispensé de l'attestation de justification d'une expérience d'animation de groupe de 200 heures mentionnée à l’annexe IV, le(la) candidat(e) titulaire d'un diplôme figurant dans la liste suivante :

  • Brevet d'Aptitude Professionnelle d'Assistant Animateur Technicien 

  • Certificat de Qualification Professionnelle « Animateur Périscolaire » 

  • Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur 

  • Brevet d'Aptitude aux Fonctions de Directeur 

  • Baccalauréat Professionnel « Service de Proximité et Vie Locale » 

  • Baccalauréat Professionnel agricole (toute option) 

  • Brevet Professionnel délivré par le ministre de l'agriculture (toute option) 

  • Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Education Populaire et du Sport (toute spécialité)

 

Les sessions

  • BPJEPS (94), du 01/03/2021 au 17/12/2021

  • BPJEPS (77), du 01/03/2021 au 17/12/2021

Calendrier BPJEPS LTP 2021, parcours complet

 

Lieux des sessions

Vaux-le-Pénil

11 rue de la Libération

Ferme Saint-Juste

77000 VAUX-LE-PENIL

Collège Charcot

1 place du 8 mai 1945

94340 Joinville-le-Pont

Tarifs

Tarifs : Nous contacter

Renseignez-vous auprès de votre OPCO ou CNFPT pour les modalités de financement. Prise en charge pour les demandeurs d'emploi possible. (se rapprocher de votre mission locale ou de votre conseiller pôle emploi.)

Formation éligible au CPF

Comment financer votre formation ?

Il existe de nombreux dispositifs selon votre situation personnelle. Voici quelques principes à retenir :

  • le droit à une rémunération ou à une aide financière ne signifie pas que vous en bénéficierez de façon automatique et les dispositifs ne se cumulent pas de façon systématique 

  • vous devez pour chaque type d’aide remplir les conditions requises 

  • il faut penser aux éventuels délais pour déposer vos dossiers de demande d’aide ; pendant votre formation vous n’avez pas le statut d’étudiant : vous êtes stagiaire de la formation professionnelle

Voici les principaux dispositifs de prise en charge qui peuvent vous concerner :

Différents dispositifs vous aident à financer tout ou partie de votre formation, vous en trouverez ci-dessous quelques-uns.

  • Si vous avez entre 16 et 25 ans inclus et si vous souhaitez préparer un diplôme en alternance

  • Contrat de professionnalisation : contrat de travail assorti d’une formation obligatoire financée par les fonds gérés par les partenaires sociaux. C’est un contrat de travail en alternance qui allie présence en entreprise et action de formation (professionnalisation).

  • Le dispositif "Sésame vers l'emploi" : Le dispositif SESAME (Sésame vers l’Emploi pour le Sport et l’Animation dans les Métiers de l’Encadrement) a pour objectif d’accompagner vers un emploi d’éducateur sportif ou d’animateur, les jeunes de 16 à 25 ans rencontrant des difficultés d’insertion sociale et/ou professionnelle, résidant au sein d’un quartier politique de la ville (QPV) ou d’une zone de revitalisation rurale (ZRR).

  • Se renseigner auprès de notre organisme de formation

  • Si vous avez entre 16 et 29 ans inclus et si vous souhaitez préparer un diplôme en alternance. Nos formations BPJEPS sont ouvertes à l’apprentissage

  • Contrat d’apprentissage : contrat de travail assorti d’une formation obligatoire dans un centre de formation d’apprentis (CFA) agréé par le conseil régional

Il permet d’acquérir une qualification reconnue par un diplôme de l’enseignement technologique, professionnel ou un titre homologué (enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles – RNCP).

Le contrat d’apprentissage est signé entre l’employeur et vous-même en qualité d’apprenti.

Toute entreprise privée peut .

Dans la pratique, les structures proposent éventuellement un contrat d’apprentissage à des personnes impliquées de longue date dans la structure, en tant que bénévole par exemple.

Pour plus de précisions vous pouvez consulter le site de la Fédération nationale des CFA.

  • Si vous êtes salarié(e)

  • Plan de formation : ensemble des actions de formation définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise.

En fonction de la politique de formation de l’entreprise et de la structure dans laquelle vous travaillez, vous pouvez obtenir un financement pour votre formation BPJEPS.

Demandez si votre entreprise dispose d’un plan de formation. Les organismes privés et publics peuvent financer des actions de formation dans le cadre d’un plan de formation dont le contenu est laissé à leur initiative.

Le plan de formation permet de financer les frais liés à la formation (coût de la formation, déplacements, hébergement) et de prendre en charge la rémunération du salarié (partiellement ou en totalité).

Pour savoir si votre projet peut être financé dans le cadre du plan de formation, adressez-vous au service des ressources humaines de votre entreprise ou administration, afin de présenter la formation envisagée (contenu, organisme, durée, programme).

 

Lorsque vous bénéficiez du nombre d’heures suffisant.

Démarche pour créer et rechercher une formation sur Mon compte formation :

  1.  Créez votre compte personnel de formation sur moncompteformation.gouv.fr en vous munissant de votre numéro de sécurité social

  2. Renseignez le solde d’heures DIF dont vous disposez (Il est indiqué sur une attestation de votre employeur ou sur la fiche de paie datant de décembre 2014 ou janvier 2015)

  3. Choisissez une formation éligible et contactez l’organisme de formation pour valider ensemble le programme ou contactez un centre d’accompagnement à la VAE pour obtenir un diplôme par la VAE ;

  4. Obtenez les devis pour cette formation par l’organisme qui vous indique si elle relève de votre CPF ou du plan de formation de votre entreprise

  5. Selon le cas, transmettez ce devis à votre OPCO ou à votre entreprise

 

  • Le CPF de transition

Les salariés qui souhaitent entreprendre une formation longue en vue d'une transition professionnelle peuvent réclamer une prise en charge de leur formation et bénéficier d'un congé spécifique. Après validation de leur projet par une commission paritaire à compétence régionale (instance introduite par un amendement), ils bénéficieront d'une rémunération minimum déterminée par décret et financée par les opérateurs de compétences (OPCO).

Le salarié doit justifier d'une ancienneté minimale fixée par décret.

Ce dispositif vise à remplacer le Congé individuel de formation (CIF), programme qui finançait les reconversions professionnelles, jugé peu efficace par le ministère.

 

  • Si vous êtes demandeur d’emploi

La formation professionnelle a pour but de favoriser la reprise d’activité pour des personnes qui connaissent des difficultés sur le marché du travail ou qui souhaitent engager une reconversion professionnelle.

Le financement d’une formation peut être soumis à plusieurs conditions selon les organismes sollicités.

Il convient de distinguer deux éléments : le coût de la formation et celui de la rémunération du bénéficiaire de la formation.

 

Certains dispositifs prévoient la prise en charge du coût de la formation et celui de la rémunération du stagiaire.

D’autres dispositifs ne prennent en compte que le financement de la formation ou que celui de la rémunération du stagiaire.

Certaines formations ne sont pas du tout prises en charge.

 

Renseignez-vous auprès d’un conseiller à l’emploi dans les agences locales de Pôle emploi qui étudiera votre situation personnelle et votre projet avec vous.

Les principaux dispositifs sont :

  • Action de formation financée par Pôle emploi (AFC)

  • Action de formation préalable au recrutement (AFPR)

  • Allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE)

  • Allocation d’aide au retour à l’emploi formation (AREF)

  • Allocation en faveur des demandeurs d’emploi en formation (AFDEF)

  • Contrat de professionnalisation pour les plus de 25 ans, inscrits sur la liste des demandeurs d’emploi gérée par Pôle Emploi

  • Individuel : Le financement individuel, comme son nom l’indique, correspond à la prise en charge de la formation BPJEPS de votre part.

Site créé par la Ligue de l'enseignement du Val-de-Marne - 2016 - www.laligue94.org

Nos lieux de formation sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Réservez votre exposition - www.expositions-laligue.com

  • YouTube Social  Icon